Les descendants de l’Elevage du Mesnil vont très bien.  - Les descendants de l’Elevage du Mesnil vont très bien.  - Les descendants de l’Elevage du Mesnil vont très bien.  -

Les descendants de l’Elevage du Mesnil vont très bien.

Retour aux actualités

Des années 1950 à 2015, en France et à l'étranger
NELFO du MESNIL, avec 4 descendants seulement, âgés de 4,5 et 6 ans en 2014, est classé 94ème dans le top 100 des pères de mères du classement de l’Eperon n° 351 de décembre. Mais il est de loin le premier si l’on prend la moyenne des gains par cheval avec 1797 € alors que le second n’a que 931€ et que les autres étalons se trouvent dans une plage de 400 à 800€.
ULULU, fille de la très bonne Uélème (Nelfo du Mesnil) que montait Olivier Jouanneteau, gagne le championnat des juments de 6 ans à Fontainebleau et est 3ème du Critérium des 6 ans. Elle est aussi tête de liste pour les gains des 6 ans en 2014 et a un ISO de 148. La production d'Uélème est remarquable, tant par la quantité que la qualité : elle a 27 produits, 13 ont déjà des indices ISO supérieurs à 130.
En complet, MAKARA de MONTIEGE, 20e aux JEOM de 2014 avec Rodolphe Scherrer est une petite fille de Quara du Mesnil, elle même fille de Le Pontet ps et Clara du Mesnil, grande gagnante en cross.
Remarquable aussi ce top price des ventes de Verden, petit fils de It's me du Mesnil, voir l'actualité et la photo le concernant.